Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash







Spécificité des activités



Les stages organisés par l'Association Bernard DUTANT sont tous encadrés par des personnes confirmées dans leurs domaines d'excellence : psychologues, psychothérapeutes, animateurs de groupe...

Les volontaires sont formés à l'écoute et à l'accompagnement.



Les temps de partage

Fleurs et coquillage


Quelques règles sont posées : ne pas se couper la parole, la confidentialité, être dans le ressenti plus que le jugement, le commentaire. Qu'est ce qui est suscité en moi ? Il s'agit de partage d'expériences. Simone Weil disait que tout homme a besoin d'être considéré dans sa globalité, en entier, dans ce qu'il est, ce qu'il n'est pas, ce qu'il devient, ses possibles, ses surgissements dérangeants, ses manques frustrants, ses libertés, ses timidités hésitantes. Il est vivifiant d'être confirmé dans ce que l'on est sans qu'il y ait d'attente avec respect et tendresse.

C'est à ces conditions que chacun peut s'exprimer en profondeur et de façon authentique. Ne pas juger, ne pas commenter. . . Est-ce utopique ? C'est une utopie, possible en un instant et l'œuvre de toute une vie ! Ces partages favorisent des prises de conscience.






Les temps de silence


Ils sont fréquemment proposés. Dans un monde aussi extraverti que le nôtre, de communication tous azimuts, ils peuvent mettre en difficulté. Ils permettent de s'intérioriser. Silence n'est pas absence de relation. Le silence sépare et lie. Un participant, partageant une expérience, disait: « Le silence était pour moi un enfer, le monde des non dits, mais avec un certain type de silence, je peux commencer à parler. » Il est bon de retrouver le poids des paroles prononcées, la valeur de la parole et des gestes aussi.


Les rituels


Lors des premières années de son fonctionnement, notre association était connue pour les rituels de deuil qu'elle animait. La maladie a évolué et ils sont moins fréquents. Ce n'est pas par hasard si Marie de Hennezel, qui fait référence en matière d'accompagnement des mourants, a fondé cette association car deuil et ressourcement sont liés. Nous accordons beaucoup d'importance à ce que les personnes ont à transmettre de leur vécu. La communauté en est témoin et en prend acte, les personnes séropositives au VIH qui vivent une situation singulière ont de ce point de vue beaucoup à faire savoir.


La créativité

Elle est fortement sollicitée. Différents outils sont utilisés mais ce n'est pas tant l'activité qui est visée en elle même, que la stimulation émotionnelle, physique et psychologique qu'elle suscite. ll est de tradition sur le chemin de Compostelle d'organiser un soir un spectacle. Marcher et préparer un spectacle. Nous avons beaucoup plus de ressources que nous l'imaginons ! Le contact avec la nature est privilégié, des lieux porteurs sont choisis: le désert, le chemin de Compostelle, la montagne Sainte-Victoire...








activites de l'asso bernard dutant